Aller au contenu

Mon flux

Affichage de[s] sujets dans Se présenter, De tout pour tous , Bavardage, HUMOUR DU JOUR, (Tuto) Comment ça marche ?, WINDOWS, YOUTUBE ET VIDÉO, actualité informatique, Actualité International, GALERIE: photo-image-fond d'écran, insolite et paranormal, Recette, Adulte avertis, Photo érotique ou xxx FEMME, Photo érotique ou xxx HOMME, Bavardage xxx, Windows 10, Question réponse zonenet 2.0 et TUTO pour le forum 2.0 posté[e][s] durant les 365 derniers jours.

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Avant
  2. se présenter

    Bonjour a tous je suis de Québec
  3. zonenet planter

    Bonjour un peu de patience l’hébergeur éprouve de problèmes.. ne pas écrire ici, merci
  4. Bonjour

    merci beaucoup pour ton aide!!!! effectivement, je découvre (ou re-découvre) pleins de titres et je pense que je vais me faire plaisir!!!
  5. Site planté ou non

    Hier l'hebergeur a planter mais zonenet.ca etais et est en ligne. Pour le reste il y a eu une mise a jour et le site etais pas disponible pour hier c'est un bris d’équipement et non une attaque
  6. [jeu] Causons en chiffre et lettre

    Xcusez-moi mesdames les blablateuses... J'ai révisé mon Alphabet depuis hier grâce à Fimousse et je remarque IL EST OU LE S FRIMOUSSE.... Ah Ah AH !
  7. [jeu] Un mot...Une image

    Chiot
  8. [texte et musique] Alaouet

    Intermède : Ou les tribulations d'une autre Jehanne : LES DIABOLIQUES ASTUCES DU GARNEMENT BÉRUROI Mme d'Arc referma pensivement la porte de la bergerie et regarda s'éloigner sa fille. Jehanne poussait gentiment le docile troupeau devant elle et marchait d'un pas léger vers les pâtures. Avec sa paire de quenouilles sous le bras, elle avait bien l'air de ce qu'elle était, à savoir d'une gente jouvencelle timide et douce. — Tu sembles tourmentée, femme ? lui déclara M. d'Arc qui survenait en poussant une brouette. — Cette enfant me donne quelques inquiétudes, révéla-t-elle. Les bras de la brouette en tombèrent des mains du père d'Arc. — C'est sa santé qui te tourmente ? En effet, je la trouve bien pâlotte, ces derniers temps. — Non, dit la brave épouse, ce n'est pas sa santé mais son moral. Vois-tu, mon homme, je crains que notre fille devienne folle de sa tête. — Un début de pléonasme, sans doute, murmura d'Arc père. — Elle prétend qu'elle entend des voix tandis qu'elle garde les moutons. — Elle se prend pour…, commença d'Arc. Mais il s'arrêta court, car il manquait de point de comparaison. — En tout cas, poursuivit-il, elle les garde bien mal les moutons. Hier encore un agnelet a disparu. Si ça continue, on ne va bientôt plus pouvoir l'envoyer en champ. Il cracha dans ses mains calleuses et assura en reprenant les manches de sa brouette : — D'ici que ça soit elle que j'envoie paître, il n'y a pas loin ! Il allait poursuivre sa besogne, mais sa femme le stoppa. — Sais-tu ce qu'elles lui disent, ses voix ? — Que veux-tu qu'elles lui disent, puisqu'elles n'existent pas. Ça se passe dans sa pauvre tête. Il va falloir lui donner de la tisane d'ellébore. — Jehanne prétend qu'il s'agit des voix de Saint-Michel, de Sainte-Marguerite et de Sainte-Catherine. — Sainte-Catherine ! Du carrosse où vont les choses elle la coiffera sûrement, soupira le père d'Arc en se signant. (Il était analphabète mais il savait se signer !). Tout à son tourment, sa digne compagne poursuivit : — Ces bienheureux lui ordonnent, paraît-il, de sauver la doulce France et d'aller faire sacrer Messire le Dauphin Charles à Reims ! Imagines-tu, mon homme, l'énormité de la chose ! Voilà cette pauvre Jehannette qui n'est pas capable de « fumasser » l'étable prête à partir en guerre contre les vilains Anglois ! Le papa d'Arc éclata d'un rire franc et loyal à cette plaisante perspective. Mais le visage soucieux de sa dame dissipa vite son hilarité. — Je vais aller surveiller ça de plus près, décida-t-il. Si des saints parlent à notre fille, je veux entendre ce qu'ils lui racontent. Je suis son père après tout ! Et, plantant là sa femme et sa brouette, il partit vers les pâtures en rasant les buissons. Le dénommé Amédée Béruroi était un mauvais plaisant d'une seizaine d'années, au regard sournois, plein de vilaines intentions. Ses parents étaient deux soiffards incorrigibles — et que personne d'ailleurs n'avait jamais tenté de corriger — aussi le jeune Amédée s'était-il élevé tout seul, à force de chapardage et de mendicité. Comme en ces temps de disette, les aumônes se raréfiaient, le jeune malandrin se trouvait aux abois. On le voyait rôder aux abords des métairies avec des filles mal embouchées, guettant les rares volailles qui fouillaient un fumier pauvre en calories. Béruroi avait déjà essuyé de sérieux coups de triques, voire même des coups de fourches. Néanmoins il était parvenu à tordre le cou de plusieurs volailles et plus d'un coq du village était décédé de mort violente avec encore un dérisoire cocorico dans le gosier. Ce matin-là, tapi derrière une haie d'aubépines en compagnie de deux traîne-fesses de la région : Fantine et Lanlaire, le mauvais sujet guettait l'arrivée de la pieuse Jehanne d'Arc et surtout de son troupeau. La jeune fille ne l'intéressait pas car il détestait les pucelles, mais par contre il avait une prédilection pour le mouton surtout accompagné de flageolets. — La v'là ! souffla-t-il. Les gourgandines qui l'accompagnaient se plaquèrent contre le sol et restèrent immobiles. Mlle d'Arc pénétra dans le champ et, tandis que ses bêtes s'égayaient dans l'herbe tendre, elle installa son pliant et se mit à filer sa quenouille. — A nous de jouer ! chuchota Béruroi dans un souffle. Il fit signe à Lanlaire, qui était une grande bringue aux cheveux emmêlés et aux jupons plus troués qu'un filet de pêcheur. Elle arrondit ses deux mains en conque devant sa bouche et se mit à psalmodier d'une voix languissante et presque plaintive : — Jehanne… Jehanne… La gente bergère tressaillit, pâlit, trembla. Ses narines se pincèrent, son regard devint fixe et elle se laissa tomber à genoux. — Nous sommes les envoyés de Dieu, trémola Lanlaire… Jehanne se signa. — Mon nom est Sainte-Catherine, poursuivit la petite garce. Jehanne, tu dois sauver la France… Lanlaire se retenait de pouffer. N'en pouvant plus, elle fit signe à sa camarade Fantine, une petite rousse au visage criblé de son, de prendre la relève. Rendant sa voix caverneuse par le même procédé, la deuxième fille poursuivit. — Va lever le siège d'Orléans, Jehanne ! C'est moi, Sainte-Marguerite, qui te l'ordonne au nom de Dieu ! Chasse le vilain Anglais pour rendre la France à notre gentil sire le Dauphin Charles… Les mâchoires de la future sainte se crispèrent. Elle était devenue comme étrangère au monde. Béruroi montra aux deux filles un petit agneau qui harcelait le pis de sa mère à quelques mètres de là. Les deux traînées comprirent et s'éloignèrent en rampant tandis que le garçon poursuivait l'opération. — Allô ! Allô ! Ici l'archange Saint-Michel qui vous parle, claironna le luron, en prenant la voix d'un merveilleux bateleur d'estrades nommé Jehan-Jacques Vithal, lequel vendait de la Jouvence de l'Abbé Lopez sur les champs de foire de la région. Jehanne d'Arc joignit ses mains, ferma ses yeux, et inclina sa jolie tête blonde. — Il faut que tu sauves la France, Jehanne. Délivre Orléans et ensuite va faire sacrer le Dauphin à Reims… Tandis qu'il exhortait ainsi la Pucelle, ses deux compagnes capturaient l'agneau dont les bêlements de détresse ne parvenaient même plus aux oreilles saturées d'extase de la bergère. C'est alors que le charme fut rompu par le père d'Arc qui se précipitait sus aux voleurs en brandissant un gourdin. Ce fut la débandade, les filles lâchèrent l'agneau pour détaler, tandis que de son côté Béruroi battait en retraite. Après qu'il eut bien couru, hurlé et gesticulé — en pure perte — le père de Jehanne revint hors d'haleine auprès de sa fille toujours à genoux. — Espèce de petite idiote ! gronda le fermier, tu vas enfin finir ces simagrées, oui ! La Pucelle eut un tressaillement de médium éveillé en sursaut et considéra l'auteur de ses jours avec des yeux béants d'incompréhension. — Père, murmura-t-elle d'une voix aussi blanche et bleue que son futur étendard, mes saints sont revenus me parler ! — Finis donc de blasphémer, imbécile. Tu es folle dans ta tête, ma pauvre fille ! Tes saints, je leur ferai mes dévotions à coup de fourche, la prochaine fois ! Mais la jeune fille n'avait cure des invectives paternelles. Une farouche résolution faisait briller son regard d'azur. — Je dois aller délivrer Orléans, père, décida-t-elle, Messire Saint-Michel l'a ordonné, de même que Mesdames Sainte-Marguerite et Sainte-Catherine ! Ensuite, je ferai sacrer notre bien-aimé Dauphin Charles à Reims. — Mais c'est qu'elle le croit, ma parole ! gémit Jacques d'Arc. Voilà t'il pas que ces sacripants lui ont tourneboulé la tête à cette petite folle ! C'était le fils Béruroi qui te parlait depuis ce buisson, ma fille. Je l'ai vu de mes yeux et entendu de mes oreilles ! Il te racontait des balivernes tandis que ces gourgandines de Fantine et Lanlaire volaient un de mes moutons à ton nez et à ta barbe ! Jehanne secoua la tête. — Les apparences sont trompeuses, père. Il vous a paru que Béruroi disait cela, mais en réalité, même si les mots sortaient par sa bouche, c'était bien Messire Saint-Michel qui parlait. Je vais aller à Vaucouleurs trouver le seigneur Baudricourt afin de le mettre au courant ! — Et tu te feras arrêter comme hérétique ! se lamenta d'Arc. Car enfin, ma fille, entendre des voix célestes, c'est pas catholique ! Il la ramena en grondant à la maison, la boucla à deux tours de loquet dans sa chambre, puis, s'adossant à la porte, il soupira en s'essuyant le front : — Qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu pour avoir une fille pareille ! A tant faire, j'aurais préféré en avoir une qui ait le feu quelque part !
  9. Bonsoir. J'aime bien voir de quel ville viens la personne qui me parle . Alors inscrit toi c'est super simple.. Le logiciel peut te trouver en cliquant sur le bouton de gauche.. Ou indique ta ville du cote droit. Si tu est timide, tu peu indiquer une ville proche de toi. Clique sur carte des membres ensuite sur ma position et pour finir (mise a jour de ma position)
  10. Humour du jour

  11. CARICATURES

  12. Emmanuelle Gril Vendredi, 18 août 2017 19:25 MISE à JOUR Vendredi, 18 août 2017 19:25 Un lecteur nous a demandé si l’on pouvait se débarrasser d’une dette de carte de crédit en laissant passer un certain laps de temps. Oui, c’est possible, mais dans certaines circonstances bien précises. Le lecteur avait entendu dire que si l’on n’avait pas versé un sou à la compagnie émettrice de la carte de crédit pendant trois ans, celle-ci devait rayer notre dette. Délai de trois ans Pierre Fortin, syndic autorisé en insolvabilité, président de Jean Fortin et Associés, confirme que les dettes sont soumises à un délai de prescription de trois ans. Cela signifie que si le créancier n’a rien fait pour récupérer la somme durant cette période, la dette sera prescrite, autrement dit, elle ne sera plus due. Mais le créancier ne devra avoir entrepris aucune procédure juridique contre vous durant trois ans. Par procédure juridique, on entend par exemple une saisie, une requête introductive d’instance, etc. Une mise en demeure envoyée par un avocat ou une lettre accordant un délai pour régler la dette ne sont pas considérées comme telles. « Mais attention, pour que le délai de prescription coure, il faudra qu’il n’y ait eu aucun aveu de la part du débiteur qu’il doit bel et bien cette somme », précise M. Fortin. Un aveu consisterait à effectuer un paiement, inclure la dette au dépôt volontaire, etc. Car dès que l’on reconnaît que l’on doit cette dette, le délai de prescription s’interrompt et le compteur est remis à zéro. En résumé, si le débiteur n’a fait aucune admission et que le créancier n’a effectué aucune démarche durant trois ans, ce dernier n’aura effectivement plus aucun recours et la dette sera prescrite. « Mais cela constitue rarement une échappatoire. Dans la vraie vie, il est rare qu’un débiteur puisse se soustraire à une dette de cette façon », constate Pierre Fortin. Une dette qui ressuscite... De plus, une dette pourrait « revivre » après trois ans si un paiement ou une admission était effectué par le débiteur. Car dans les faits, elle n’est pas effacée même si elle ne peut plus faire l’objet d’une mesure d’exécution. « Cela arrive souvent lorsqu’une agence de recouvrement achète les créances d’un autre créancier. Elle entreprend des démarches auprès du débiteur et si celui-ci reconnaît la dette ou qu’il effectue un petit versement, le délai recommence à courir pour trois ans », précise M. Fortin. Ce délai de prescription s’applique autant aux dettes de carte de crédit qu’à celles de frais d’électricité, de télécommunications, etc. Conseils • Même si la dette est prescrite et que vous n’avez plus à la rembourser, elle continuera tout de même à entacher votre dossier de crédit. • Si votre créancier ne vous a pas retrouvé, parce que vous avez déménagé fréquemment par exemple, il se peut qu’un jugement de saisie ait été rendu contre vous sans que vous le sachiez. Vérifiez auprès de votre palais de justice, car le créancier a 10 ans pour l’exercer. • Le délai de prescription court à partir du moment où le paiement peut être exigé.
  13. trois jeunes Marocains étaient âgés de 17 à 24 ans Pauvre petit c'était un enfant soldat ! Faut pas le condamner c'était un MINEUR une victime du système ! Un incompris ! Prions pour cette victime de l'intolérance ! Allha Akbar ! Donnons des millions à sa famille éplorée par la mort de cet enfant victime.
  14. Comment utiliser Google Maps en GPS comme un pro

    Merci curieuxdino, Superbe cet article. Néophyte en la matière, je me régale...
  15. Bonjour tout le monde

    Je suis installé en région parisienne où je travaille dans le BTP. Friand de jeu d'objets cachés (que je partageais sur t411 et avant sur Quebec Team) , j'ai été attiré sur ZoneNet par mes recherches de ce type de jeux.
  16. P'tit nouveau

    Merci Maryse
  17. Les chercheurs de Trend Micro ont découvert que les développeurs de l’adware GhostClicker sont parvenus à injecter leur logiciel malveillant dans plus de 340 applications Android du Google Play Store. Plus d’une centaine d’entre elles sont toujours présentes dans la boutique d’applications officielle de Google. Par le passé, de nombreuses familles d’adwares ont réussi à infecter le Google Play Store : Chamois, FalseGuide, HummingBad, Viking Horde, DressCode, Calljam, ou encore Skinner pour ne citer que les plus plus connues. Les développeurs de ces logiciels malveillants exploitent les faiblesses de sécurité du Google Play Store afin de contaminer le smartphone des utilisateurs les moins suspicieux. Malgré les efforts de Google pour renforcer la sécurité du Play Store, le problème demeure. Pour parvenir à leurs fins, ces développeurs séparent le code malicieux de leurs logiciels entre plusieurs composants. Ils retardent aussi leur exécution, et utilisent des techniques pour empêcher les tests de sécurité de lancer leur exécution. C’est ainsi que GhostClicker est parvenu à envahir 340 applications du Google Play Store. Son code malicieux a été divisé entre l’API GMS de Google et le SDK de Facebook Ad. Par la suite, un anti-sandboxing check a été utilisé pour empêcher le malware de se lancer si l’agent utilisateur d’un smartphone contient le terme nexus, couramment utilisé dans la plupart des applications de sandboxing Android. GhostClicker : le malware sévit depuis plus d’un an en toute impunité Ces deux astuces ont permis aux développeurs de GhostClicker de propager leur adware pendant presque un an. Selon Trend Micro les premières applications ont été infectées en août 2016. En outre, le logiciel malveillant a évolué au cours de l’année et n’a même plus besoin des privilèges administrateur pour opérer. Concrètement, ce logiciel clique automatiquement sur les publicités Google AdMob afin de rapporter de l’argent à son développeur. En outre, GhostClicker affiche également des popups et des publicités pour tenter de rediriger l’utilisateur vers des liens affiliés, des vidéos YouTube ou d’autres applications du Play Store. Manifestement, l’objectif de GhostClicker est de générer du profit pour ses développeurs. Il n’a pas été conçu pour dérober les données des utilisateurs. Trend Micro a principalement trouvé cet adware au sein d’applications comme des app cleaners, des boosters de mémoire, des gestionnaires de fichiers, des scanners de code QR, des lecteurs multimédias et des applications de navigations GPS. L’une des applications infectées, Aladdin’s Adventure’s World, a été téléchargée plus de cinq millions de fois. Sur les 340 applications infectées, seule une centaine sont encore sur le Play Store. Malheureusement, Trend Micro n’a pas dévoilé la liste des applications concernées. Rassurez-vous toutefois, la plupart des victimes sont localisées en Asie du Sud-Est.
  18. chute

    C’est une dame âgée qui traverse la chaussée, fait une chute et se ramasse sur le derrière en plein milieu de la rue. couillard, qui la suivait par hasard, s’empresse de l’aider à se relever et à traverser la rue. Arrivé de l’autre côté, Monsieur couillard dit à la vieille dame: - Cela fut un plaisir pour moi de vous aider… Est-ce que vous m’avez reconnu ?… Je suis couillard votre premier ministre, j’espère que vous voterez pour moi aux prochaines élections. La vieille dame lui réplique: - Vous savez, je suis tombée sur le cul… pas sur la tête.
  19. En juin dernier, Microsoft a déployé une nouvelle version de sa célèbre application de messagerie instantanée sur les appareils mobiles. Aujourd’hui, Skype débarque aussi sur les ordinateurs dans une toute nouvelle interface ! A quels changements devons-nous nous attendre ? A quoi ressemble l’avenir de Skype sur nos PC ? La nouvelle version de Skype, librement inspirée du réseau social Snapchat, qui a débarqué sur les devices Android et iOS en juin dernier, est enfin disponible sur les ordinateurs. Le logiciel édité par Microsoft vient en effet d’arriver en version preview ! Cette version “aperçu” permet aux utilisateurs de jeter un oeil à cette nouvelle mouture tout en conservant l’ancienne version de Skype. Skype débarque sur ordinateur en s’inspirant de Facebook Sur son blog officiel, l’application de messagerie instantanée est brièvement revenue sur les nouvelles fonctionnalités qui équipent cette nouvelle incarnation de Skype. Si vous vous servez déjà de cette nouvelle version sur votre Android, vous ne devriez pas être trop déboussolé. Vous découvrirez donc une nouvelle interface très axée “réseaux sociaux” avec des appels audio ou vidéo de groupe, des partages de fichiers améliorés, des likes – à l’image de Facebook ou de Twitter. Un panneau de notification permettra aussi à l’utilisateur de surveiller le nombre de fois où il a été cité dans une conversation. Pas sûre que cette approche, à mi-chemin entre le réseau social traditionnel et l’application de messagerie instantanée plaisent aux utilisateurs. Quels sont les appareils compatibles ? Tous les systèmes d’exploitation sont actuellement supportés par l’application de messagerie de Microsoft sauf Windows 10 1607 et 1703. Si vous êtes sous Mac OS ou Windows 7 ou 8 ou sur une ancienne version de Windows 10, vous n’aurez aucun problème à installer cette nouvelle version. Pour télécharger le Skype nouvelle génération, il vous suffit de vous rendre sur le site web Skype Insider et de sélectionner le système d’exploitation de votre choix. Que pensez-vous de cette nouvelle mouture ? Que pensez-vous de Skype en général ? En avez-vous marre des pannes à répétition qui s’enchaînent cette année ?
  20. Les chercheurs de Kaspersky viennent de découvrir un malware baptisé Fakedtoken, capable de dérober les coordonnées bancaires des utilisateurs de smartphones Android. Un malware particulièrement redoutable et sophistiqué… On ne le répétera jamais assez : n’entrez pas vos coordonnées bancaires dans les applications et les sites web en provenance de sources inconnues ou votre compte en banque risque d’être vidé très rapidement. Malheureusement, il semblerait que même les applications du Google Play Store ne soient pas forcément fiables. Les chercheurs en sécurité de Kaspersky, qui propose depuis peu un excellent antivirus gratuit, viennent de découvrir un malware capable de voler les coordonnées bancaires d’un utilisateur, mais aussi de surveiller leurs messages textuels et leurs appels téléphoniques. Baptisé Fakedtoken, ce malware a été créé l’an dernier et s’est amélioré au fil du temps. Initialement, ce malware était un cheval de Troie capable d’intercepter les textos pour voler les codes d’identification bancaires. Désormais, ce malware se répand par le biais de SMS envoyés par vagues pour voler les identifiants bancaires en proposant aux utilisateurs de télécharger des photos. Fakedtoken : un malware particulièrement dangereux et sophistiqué Si la victime a le malheur de télécharger la photo en question, le fichier installe des icônes invisibles et le malware se greffe à des applications bancaires ou à des applications comme Android Pay, Google Play, et à des applications de réservations d’hôtels, d’avion ou de taxis. Par la suite, si l’utilisateur entre ses coordonnées bancaires dans l’une de ses applications, le créateur du malware, non identifié à ce jour, reçoit les coordonnées et peut se servir du compte en banque de la victime en usurpant son identité. Le malware est même capable d’intercepter les SMS de sécurité envoyés par certaines banques avant d’autoriser les paiements et autres virements. Pour l’heure, le champ d’action de Fakedtoken semble restreint à la Russie et aux anciens pays de l’URSS. Le code du malware est d’ailleurs rédigé en russe. C’est grâce à un avertissement d’une des principales banques russes que Kaspersky a pu découvrir ce malware. Toutefois, il est possible que ce logiciel malveillant finisse par s’étendre dans le reste du monde, et notamment en France. En tous les cas, ce malware démontre à quel point les smartphones sont de plus en plus menacés par des cyberattaques extrêmement sophistiquées.
  21. Faille dans les voitures

    La quasi-totalité des voitures sont vulnérables à une méchante faille de sécurité Clique sur l'image pour l'agrandir Des chercheurs en sécurité informatique ont récemment prouvé qu'un protocole de communication présent sur quasiment toutes les voitures actuelles contenait une vulnérabilité impossible à corriger. Voilà une découverte un tantinet effrayante. En partenariat avec des chercheurs de l’université polytechnique de Milan et des Canadiens de LinkLayer Labs, la firme de sécurité Trend Micro a montré qu’une vulnérabilité existant dans le protocole de communication interne de la plupart des voitures pouvait être exploitée par des pirates pour déconnecter les systèmes de sécurité... ou voler le véhicule. Les chercheurs ont mis en évidence une vulnérabilité dans le standard CAN (Controller Area Network), développé par Bosch en 1983 et utilisé depuis dans la grande majorité des voitures. Son rôle est de simplifier l'interconnexion et la communication entre l'ordinateur de bord et plusieurs groupes de composants : ceux liés au confort du véhicule, ceux qui aident à la détection des pannes mais aussi les composants dits de sécurité comme les airbags, les capteurs de chocs ou l’ABS. Les bus CAN servent à la maintenance du véhicule, mais participent aussi à votre confort de conduite. Ils peuvent par exemple permettre à la radio d’augmenter le volume du son lorsqu’ils repèrent un changement de vitesse… Mais dans le lot de messages qui circulent, il y a parfois des erreurs que le système gère en renouvelant l’envoi d’un message entre deux éléments. Et lorsqu’un composant envoie trop de messages d’erreur il est coupé du circuit CAN pour empêcher qu’il n’entraîne des erreurs sur les autres modules. C’est justement sur cette fonction que se sont concentrés les chercheurs. Ils ont réussi à la déclencher de manière artificielle, en créant une attaque par déni de service qui oblige le système à désactiver divers éléments de la voiture comme l’ABS, la fermeture des portes ou encore les airbags. Comme on peut le voir ci-dessous, il se sont servis d'une simple carte Arduino reliée à la prise OBD de leur voiture cible pour commettre leur forfait. Que l'on se rassure tout de même. Pour qu'un hacker pirate ainsi votre voiture, il lui faudrait donc dans la plupart des cas un accès physique au véhicule. Sauf s'il parvenait à profiter d'une autre faille sur un véhicule connecté (en 4G ou en Wi-Fi par exemple). Le véritable souci, c'est surtout que ce problème global est quasi impossible à corriger : pour éliminer entièrement cette faille, il faudrait développer un tout nouveau standard plus sécurisé. Une procédure longue et fastidieuse... qui ne changerait rien de toute façon pour toutes les voitures déjà en circulation. Les chercheurs offrent cependant des pistes aux constructeurs pour limiter les risques. Notamment le chiffrement des communications CAN ou une protection physique du port OBD.
  22. t411 v2

    Merci pour l'info! Malgré tout, j'hésite encore. Je vais laisser passer du temps au cas où...
  23. Shuttle annonce un Mini-PC

    Le XH110G, Shuttle annonce un Mini-PC de 3 litres acceptant une carte graphique PCIe x16 Clique sur l'image pour l'agrandir Le XH110G est une Mini-PC de type Barebone capable d’accueillir une carte graphique au format simple slot. L’engin propose un volume global de 3 litres. Le constructeur Shuttle fait le pari de proposer un Mini-PC ultra compact doté en interne d’un connecteur PCI-Express x16 3.0. L’opération a demandé quelques ajustements pour créer l’espace nécessaire. L’emplacement pour l’unité de stockage au format 2,5 est dissimulé derrière un clapet en-dessous du boitier et le refroidissement profite d’aérations sur le couvercle. Clique sur l'image pour l'agrandir XPC Slim XH110G, un barebone riche en possibilité Ce mini-PC se présente avec des dimensions de 25 x 20 x 7,85 cm. Il s’accompagne d’une carte mère au chipset Intel H110. Elle permet d’exploiter un processeur Core de 7ème génération et un maximum de 32 Go de DDR4 à 2400 MHz. Deux emplacements mémoire SO-DIMM sont disponibles. La présence d’un connecteur PCI-Express x16 3.0 permet d’installer une carte d’extension. Il peut s’agir d’une carte graphique single slot, un module réseau 10-Gbit, du Thunderbolt, une carte d’acquisition, un TV-Tuner ou encore un SSD PCIe. Clique sur l'image pour l'agrandir Clique sur l'image pour l'agrandir A cela s’ajoute deux slots M.2 aux formats 2280 et 2230. A noter qu’à côté de l’emplacement pour un disque dur/SSD 2,5 pouces, un port USB conventionnel peut être utilisé pour des dongles, des supports de données avec protection antivol ou des extensions telles que des modules de téléphonie mobile. Son équipement en façade et à l’arrière se compose de l’audio, de sorties vidéos HDMI et VGA, de deux ports USB 3.0, de six ports USB 2.0 et d’un port RJ45 Gigabit-Ethernet (puce Intel i211). Enfin l’audio est confié à du Realtek ALC 662. Le refroidissement est assuré par un système de caloducs et deux ventilateurs de 6 cm entretiennent l’aération du boitier. Il est à noter que le processeur doit disposer d’un TDP maximal de 65 Watts. Clique sur l'image pour l'agrandir L’engin peut se positionner à plat ou à la verticale tandis qu’une fixation VESA est fournie en bundle. Son alimentation est assurée par un module externe de 180 Watts. Le prix de vente conseillé du XH110G est de 277 €.
  24. TROUVER LA FORCE D'OUVRIR LES BLESSURES

    Oui vous avez raison , on a tous de bons et mauvais souvenirs , après enfin pour moi chacun se comporte différemment , c'est sur que les mauvais souvenirs sur le moment font mal mais il faut surmonter ceci ils s'effacent avec le temps et garder surtout les bons souvenirs et que la vie par la suite nous réserve de bons moments et belles surprises . @Jack , vraiment j'espère que çà ne t'affecte pas et que là tu es optimiste et que la vie est belle . Le parfum de l'âme, c'est le souvenir.Citation de George Sand L'espérance vaut mieux que le souvenir.Citation de Mary Sarah Newton
  25. Bonjour a tous

    tu vas aimer le site !!
  26. Barcelone: la maison du terroriste était piégée, 20 bonbonnes de gaz explosent, de nouvelles victimes à déplorer Août 18, 20178 Share Environ 20 bonbonnes de gaz ont été découvertes dans la maison, totalement détruite. Une explosion dans une maison à Alcanar (Espagne) hier, est liée à l’attentat des Ramblas. Une femme a été tuée, 7 autres personnes blessées dont un homme gravement. (police) Dans la maison, les policiers ont retrouvé une vingtaine de bonbonnes de gaz (butane et propane). L’explosion a été entendu à plusieurs kilomètres à la ronde. (The Telegraph) Le lien fait par la police entre cette explosion et l’attentat des Ramblas ne peut que laisser penser qu’un ou plusieurs engins explosifs étaient en préparation. Une mauvaise manipulation a probablement déclenché l’explosion de façon accidentelle. La maison était occupée illégalement selon des voisins, cités par le Daily Mail. Parmi les deux suspects, deux musulmans: Driss Oukarbi est un citoyen marocain, né à Aghbala, ayant un titre de séjour espagnol. Ce dernier est connu de la police et a été incarcéré à Figueres en 2012. L’une des camionnettes qui a servi à l’attentat a été louée à son nom. (La Vanguardia) Moussa Oukabir, l’homme aurait volé les documents d’identité de son frère Driss, pour louer la camionnette bélier. Le conducteur de la camionette est toujours en fuite. Un nouveau bilan fait état d’au moins 13 morts et 100 blessés. Un deuil de 3 jours a été décrété en Catalogne. (médias locaux)
  1. Charger plus d’activité
×